Le Comité Local d'installation/Transmission

Le Pays de Dieulefit compte plus de 150 exploitations agricoles. Elles sont parfois fragilisées par une pression foncière accrue, un parcours à l’installation complexe et particulièrement hors cadre familial, ou encore, du fait d’un important morcellement parcellaire.

Aussi, la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit (CCPD) souhaite favoriser le maintien d’une agriculture dynamique, viable et durable sur son territoire afin de conforter une activité économique génératrice d’emplois.

Pour ce faire, elle a décidé en partenariat avec la Chambre d'Agriculture, d’animer un Comité Local Installation Transmission, permettant de mieux répondre à cette volonté.

Qu’est ce que le CLIT et pourquoi la Communauté de Communes et la Chambre d'Agriculture ont-elles décidé de s’engager dans cette démarche ?

Dès 2004, la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit (CCPD) a initié une dynamique locale à travers la mise en place de son Plan Local de Gestion de l’Espace (PLGE). L’objectif était d’agir en faveur du maintien et de la pérennisation des activités agricoles, mais aussi d’assurer un aménagement cohérent et durable de l’espace.

Plusieurs actions ont pu être réalisées sur la durée du PLGE. Tout d’abord, la création d’un outil de veille foncière nous a permis d’avoir une connaissance précise du foncier agricole et de son évolution. Par la suite, l’utilisation de ces Systèmes d’Information Géographique (SIG) a permis, non seulement, d’orienter les porteurs de projet vers du foncier disponible, de mener une prospection active auprès des cédants potentiels d'exploitations, mais aussi, de lutter contre les locations précaires, d’accompagner les projets d'échange de foncier, ou encore, de développer le pâturage sous forêt.
Aujourd’hui, la CCPD a la volonté de valoriser ce travail et de poursuivre la dynamique engagée sur le foncier, et ce dans la durée.

Par ailleurs, la Chambre d’Agriculture a redéfini sa politique et sa stratégie en termes de "renouvellement des générations", et souhaite créer des partenariats forts et durables avec la CCPD. Une première approche avait été soutenue dans le cadre du PLGE et la création de l’outil de vieille. Il s’agit aujourd’hui de développer ce partenariat et d’assurer un dynamisme rural et agricole local.

Comment fonctionne ce comité et qui en fait partie ?

Le CLIT comprend deux représentants de la CCDB, deux représentants de la Chambre d'Agriculture, les délégués structures de chaque commune soit neuf délégués, ainsi que les représentants des principales filières du territoire : caprin, ovin, PPAM (Plantes à parfum, aromatiques et médicinales), maraîchage et grandes cultures.

La Communauté de Communes du Pays de Dieulefit et la Chambre d'Agriculture ont la volonté d'assurer une coanimation du Comité. Pour ce faire les deux structures ont chacune désigné un agent afin d’assurer le bon déroulement du projet et une animation complémentaire.

Quels sont ses objectifs ?

Il s'agit d'œuvrer au maintien d'une agriculture dynamique au travers d'actions visant à transmettre les exploitations agricoles, installer des jeunes agriculteurs, conforter les filières locales et permettant de veiller au maintien des surfaces agricoles.

Pour ce faire, il est important de bien comprendre les enjeux fonciers au regard de l'installation et de la transmission des exploitations. En octobre 2011, élus et professionnels agricoles ont travaillé ensemble sur l’élaboration d’un diagnostic partagé.
En 2012, les membres du comité ont défini des priorités d’actions et d’intervention pour les deux années à venir.

Par ailleurs, le CLIT est un relais dans la mise à jour de la base de données SIG de la Communauté de Communes du Pays de Dieulefit .Ces actions sont soutenues par la Région Auvergne-Rhône Alpes.logo region